Sofitel est une chaîne d'hôtels de luxe française détenue par le groupe AccorHotels. Créée à l'initiative de la Banque de Paris et des Pays-Bas1 en 1964 avec l'ouverture du premier Sofitel à Strasbourg, elle s'internationalise en 1974 avec l'ouverture d'un hôtel Sofitel à Minneapolis.

En 1975, la marque est rachetée par le groupe Jacques Borel. En 1980, la marque ainsi que l'ensemble du groupe BOREL est rachetée par le groupe AccorHotels alors appelée Groupe Novotel SIEH.

Composée exclusivement d'hôtels 4 ou 5 étoiles, la marque Sofitel couvre l'hôtellerie de luxe au sein de la section hôtelière du groupe AccorHotels.

Sofitel est composée de 120 hôtels 2, avec une forte présence en Chine (18 hôtels).

Il y a 11 Sofitel en France, dont 3 à Paris et 1 à La Défense. Les autres hôtels se trouvent à Marseille, Lyon, Strasbourg, Biarritz, Porticcio et Quiberon (2 hôtels).

En novembre 2007, Sofitel devient une entité autonome au sein du groupe AccorHotels et met en place un plan international ambitieux pour se positionner comme nouvelle référence de l'hôtellerie internationale de luxe.

 

Face aux agressions quotidiennes subies par de nombreuses femmes politiques, un collectif de collaboratrices parlementaires lance un site pour recueillir des témoignages. 

Dominique Strauss-Kahn refuse de payer 75 000 euros réclamés par le Luxembourg

L'ancien patron du FMI est sommé par le fisc luxembourgeois de verser des arriérés d'impôts pour la société dont il était l'un des fondateurs

DSK : il y a cinq ans, la fin d’un rêve 13 mai 2011, la suite 2806 du Sofitel de New York est la première étape de la chute de Dominique Strauss-Kahn. Le rêve élyséen s’évapore et son vrai visage apparaît au grand jour

L’ancien fonds d’investissement de DSK figure dans les Panama Papers  Le fonds d'investissement LSK, dont Dominique Strauss-Kahn était l'un des associés, aurait aidé des clients à administrer des sociétés offshores et à ouvrir des comptes bancaires en Suisse, au...Panama Papers               

Sofitel : DSK accuse des "agents" de Sarkozy"Je n'ai tout simplement pas cru qu'ils iraient si loin", déclare l'ancien favori du PS pour l'Élysée dans une interview au journal britannique "The Guardian".

Nicolas Sarkozy rejoint le groupe hôtelier Accor et tend une sacrée perche aux internautes 21 févr. 2017, 20:28 ....... Les politiques et les multinationales sévissent !! Scandaleux!!! Debout les peuples et    ensemble contre les barbaries!    DIEU ,aide nous dans le combat pour la justice ,la liberté,la dignité... de TOUT Être HUMAIN ! Ensemble pour briser nos chaînes.